Le Value Bet, une arme importante

Posté le 23 septembre par Charles dans Stratégie

Le joueur de poker dispose de nombreux moves dans son arsenal. Parmi eux, le value bet fait partie des plus importants. On pourrait traduire value bet par « mise de valorisation ». Cela signifie qu’il s’agit d’une mise que l'on fait quand on pense avoir une meilleure main que son adversaire et que, dans le même temps, on pense pouvoir être payé par une moins bonne main.

Le Value Bet en théorie

Quand vous misez avec
sur un flop
, vous misez pour deux raisons : La première est de protéger votre main contre un tirage éventuel chez votre adversaire (tirage flush, quinte ventrale, possibilité de faire 2 paires au turn, etc…). La 2ème raison est de « miser pour la value » (la valeur de votre main), ce qui signifie que vous misez pour faire grossir un pot dans lequel vous avez, à ce moment-là, la meilleure main.
Vous devrez être attentif à cela et essayer de repérer la moindre value qui se présente à vous. Vous devrez aussi faire attention à ne pas chercher de la value là où il n’y en a pas.

Le Value Bet en pratique

Tout le monde jette avant vous, et vous relancez au bouton avec

. La BB call et le flop s’ouvre sur
. La BB checke et vous faites votre continuation bet classique, pour protéger votre main, et pour la value. La turn est le
et votre adversaire check encore. Vous misez une nouvelle fois et vous êtes payé. La rivière est le
et votre adversaire checke. Là vous devez absolument vous demandez si il y a de la place pour un value bet ou non. Demandez-vous avec quelle main votre adversaire vous a suivi depuis le début et quelles mains vous êtes capables de battre avec votre top pair kicker
. La réponse est qu’il y en a très peu. Si votre adversaire a pu facilement vous mettre sur un C-bet au flop avec air (KQ par exemple) et vous suivre avec une main moyenne, le fait qu’il vous suive au turn vous indique quand même qu’il a un petit quelque chose. S’il a un A, vous serez battu par AK, AQ, AJ, A9, A8, A7 ,A6, A5, vous partagerez avec AT et vous battrez uniquement A4, A3 et A2. S’il avait une main à tirage ou une main du type 78s, la turn et la river lui auront certainement permis de le compléter. Vous vous retrouvez donc dans une situation où votre mise à la river ne sera suivie par une moins bonne main que dans de très rares cas (A4, A3, A2). Il est alors préférable de simplement checker et de remporter le coup sans mise supplémentaire. En misant à la river, vous vous exposez en plus à une relance en bluff pur de votre adversaire qui peut alors facilement représenter une suite ou une couleur. Vous serez alors contraint de jeter la meilleure main au lieu de remporter le pot en checkant simplement.

A l’inverse, si vous avez une main comme
sur ce même flop, que la turn est le
et la river le
, vous avez la quasi-certitude d’avoir la meilleure main (seule les quintes flush pourraient vous battre). Vous serez alors dans une situation idéale pour faire une mise de valorisation à la river, avec la quasi-certitude d’avoir la meilleure main et de grandes chances d’être payé par une main plus faible.


Faites bien attention, savoir choisir les bonnes situations pour faire un value bet et savoir repérer les spots où il vaut mieux ne pas en faire nécessite une certaine expérience et une bonne dose de réflexion. Il s’agit cependant d’une arme indispensable pour maximiser ses gains et extraire le maximum de ses bonnes mains. Vous devrez donc utiliser le value bet le plus souvent possible, à condition que la situation s’y prête bien.

Par 24Cooper24, pour bien jouer au poker