Le MultiTabling : Conseils pour MultiTabler

Posté le 23 septembre par Charles dans Stratégie

Lorsque vous aurez acquis une certaine expérience en sng, et dans l’optique d’augmenter votre gain horaire, il sera peut-être temps pour vous de passer au multitabling.

Il paraît évident qu’en gagnant en moyenne 2$ de l’heure en sng 10$, il suffirait d’ouvrir 4 tables pour que ce gain horaire passe directement à 8$, mais malheureusement, tout n’est pas si simple que cela.

Avec une seule table, vous avez appris à profiter des premiers niveaux du sng pour faire un profiling détaillé de chacun de vos adversaires et vous êtes tellement immergé dans la partie que vous ne passez presque jamais à côté d’une occasion de remporter des jetons. Vous ne manquez pas de miser pour prendre un pot orphelin (que personne à la table ne semble prêt à attaquer), de voler les blinds régulièrement, de mettre la pression sur les petits tapis, de repérer les bet patterns de chacun, de bluffer, etc, etc..C’est tout cela qui fait que vous êtes un joueur gagnant en sng et que vous avez un ROI aussi important. Avec plusieurs tables, tout devient plus compliqué.

Les inconvénients du multitabling

En ouvrant plusieurs tables en même temps, vous vous rendrez rapidement compte que vous passerez presque autant de temps à cliquer dans tous les coins de votre écran qu’à réellement observer les tables. Avec 4 tables par exemple, vous cliquerez à peu près toutes les 3 ou 4 secondes et cela devient déjà une gymnastique pas toujours évidente à suivre.

Inévitablement, vous ne pourrez pas connaître vos adversaires aussi bien que si vous utilisiez vos moments d’inactivité à les observer et ce manque d’informations aura des répercussions à un moment ou à un autre du sng. Il en va de même pour votre capacité à repérer les spots (les bonnes occasions) qui se présenteront à vous et votre agressivité à chaque table diminuera inéluctablement. Tout cela mis bout à bout entraînera une chute de votre ROI et cela est tout à fait normal.

Pourquoi jouer plusieurs tables si cela entraîne une perte au niveau du ROI ?

Quand on joue en monotabling, on prend l’habitude d’utiliser le ROI comme référence, mais le seul paramètre à prendre en compte en multitabling est le gain horaire. Prenons un exemple :

Admettons que je sois un joueur régulier en sng 10$ à une seule table et que j’ai un ROI réel de 20% à cette limite (avec un échantillon suffisant pour pouvoir en juger). Pour simplifier les calculs, nous dirons que la durée moyenne de mes sng est d’une heure pile. En une heure de jeu, je fais donc 1 sng, et je dégage un profit de 2$ (ROI = 20%) en moyenne. Mon gain horaire moyen est donc de 2$.

Admettons maintenant que je décide d’ouvrir 4 tables en même temps. Pour les raisons que nous avons citées plus haut, mon ROI va alors chuter et se situer aux alentours de 10% (les nombres choisis pour l’exemple sont totalement arbitraires).

En une heure, je jouerai donc 4 sng avec 10% de ROI et je dégagerai un profit de seulement 1$ par table. Mon gain horaire à 4 tables sera donc de 4$.

Malgré un ROI divisé par 2 à cause du multitabling, j’aurai quand même tout intérêt à jouer 4 tables plutôt qu’une seule.


En gros, il est profitable de multitabler tant que votre ROI ne diminue pas au point de vous donner un gain horaire inférieur à votre gain horaire en monotabling. Ce sera le cas si à 2 tables votre ROI est divisé par moins de 2, à 3 tables si il est divisé par moins de 3, à 4 tables par moins de 4, etc…Pour savoir cela, vous n’avez d’autre solution que de bien connaître vos stats et de tenir une comptabilité précise. Je vous déconseille de jouer plusieurs tables si, après un échantillon important de sng, vous êtes incapables de me dire si vous avez augmenté votre gain horaire ou pas grâce à cela. En effet, le seul intérêt de multitabler est d’augmenter ses profits et certainement pas de jouer un meilleur poker ou de s’amuser un peu plus.


Le multitabling pour tous ?

Les contraintes du multitabling rendront votre jeu plus automatique. Vos décisions reposeront plus sur les mathématiques que sur votre lecture des autres et votre capacité à analyser la situation dans son ensemble. Il peut en découler une perte de plaisir à jouer et cela ne saurait être compensé que par un gain financier important. Avant de vous lancer dans le multitabling, vous devez vous poser la question suivante: « Pourquoi est-ce que je joue au poker ? ».

Si vous jouez pour le plaisir et que votre seul but est de vous amuser sans que cela ne vous coûte trop d’argent, une étude de la stratégie et une bonne gestion de bankroll vous garantiront de pouvoir jouer, et donc de vous amuser, très longtemps. Vous aurez en plus le plaisir de dégager un petit profit, toujours agréable quand on part du principe que l’on est venu pour se distraire. Dans ces conditions, je pense que le multitabling ne vous apportera pas grand-chose de plus. Vous risqueriez de perdre progressivement le plaisir du jeu, principale raison qui vous pousse à jouer.

Si par contre vous jouez au poker dans le but de faire le maximum de profits, que vous voulez monter une grosse bankroll rapidement ou que vous nourrissez d’autres ambitions que de simplement vous amuser, le multitabling est fait pour vous.



Conseils pour multitabler

Le passage du mono au multitabling n’est pas simple pour tout le monde. Je vous conseillerais de vous y mettre progressivement. Rien ne sert d’ouvrir tout de suite 4 ou 6 tables, vous risqueriez d’être dépassé par les événements et de commettre de nombreuses erreurs.

Commencez par ouvrir deux tables, habituez vous à devoir fixer votre attention sur deux environnements différents, essayez tout de suite de voir quelles conséquences cela a sur votre jeu, demandez vous si vous avez l’impression de connaître les joueurs aussi bien qu’en monotabling, essayez de noter vos résultats ou de vous aider d’un tracker pour savoir rapidement si cela est rentable pour vous, soyez à l’écoute de vous-même et demandez vous si vous éprouvez autant de plaisir à jouer qu’avant. Comme toujours au poker, il ne faut pas se précipiter, prenez votre temps.

Un autre conseil que je pourrai vous donner serait d’ouvrir vos tables avec un léger décalage. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur les moments clés d’une table car vous ne serez jamais au même niveau du sng sur toutes vos tables en même temps. Ca vous évitera de devoir jouer 2 ou 3 HU en même temps ou de devoir gérer 3 ou 4 bulles à la fois.

Une dernière chose, n’oubliez pas que le multitabling nécessite une grande concentration et une certaine endurance. Les décisions rapides, permanentes et les mouvements répétés de vos yeux et de votre souris auront tendance à vous fatiguer plus que si vous ne jouiez qu’une seule table. On ne fait d’ailleurs jamais autant de missclics que lorsque l’on joue sur plusieurs tables à la fois.


Le multitabling est un des atouts majeurs du poker online comparé au poker traditionnel. Cette possibilité de jouer plusieurs parties à la fois, impossible en live, permet d’augmenter considérablement son gain horaire. Cependant, cette pratique aura tendance à rendre votre jeu automatique et à vous transformer en « machine à bonnes décisions », ce qui aura souvent des conséquences sur votre plaisir à jouer. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle…