Le dernier triangle du tournois Sit and Go

Posté le 23 septembre par Charles dans Stratégie

Et bien voilà, ça y est vous y êtes. Vous êtes dans les 3 derniers joueurs. Vous avez vaincu la plupart de vos adversaires et êtes parvenu à vous hisser jusqu'ici. Vous méritez bien un peu de repos après tous ces efforts... désolé mais ce n'est pas encore le moment.

Une fois arrivé dans les places payées, la plupart des joueurs pensent que le classement ne changera plus et que tout est joué. C'est en fait un peu comme une seconde bulle qui démarre...De ce fait les joueurs ne jouent plus et c'est évidemment tout ce qu'il ne faut pas faire. C'est maintenant que vous devez maximiser vos gains et pour cela, il y a certaines choses à savoir.

La structure des SNG

Les SNG ont une structure bien particulière qui paie 30% des joueurs mais pas du tout de manière équitable. En effet, quand le troisième va gagner 2 buy-ins et que le second en gagnera 3, le vainqueur lui en remportera 5. Il va sans dire qu'à la bulle tout les joueurs font attention, car il préférable de repartir avec 2 buy-ins plutôt qu'avec rien du tout. Mais une fois que vous vous êtes assuré d'avoir au minimum ces 2 buy-ins de gain, pourquoi vous battre pour en gagner 1 seul de plus alors que vous pourriez vous battre pour en avoir 3 de plus ? C'est là que la majorité des joueurs font une erreur cruciale. Ils ne considèrent cette première place que comme quelque-chose d'exceptionnel qui n'arrive que de temps en temps. Une sorte de cadeau qui leur tombe dans les bras sans réelle cause et sans trop savoir pourquoi. Pourtant je vais essayer de vous faire voir cette première place comme étant une habitude à prendre pour faire réellement la différence par rapport aux autres joueurs de SNG.

Un seul objectif : gagner !!!!

Il y a quelque-chose de très répandu chez les joueurs. Une fois la bulle passée, ils essaient d'assurer la seconde place à tout prix et cela de différentes manières. Soit le second au classement ne joue plus du tout en attendant que le troisième saute. Soit, encore une fois, le troisième ne prend aucun risque et espère que les deux premiers se battent l'un contre l'autre pour que l'issue de ce combat lui soit favorable. Que ce soit l'une ou l'autre de ces situations, on ne peut pas dire que les joueurs soient très gourmands, ni qu'ils fassent ce qu'il faut pour gagner.

Chipleader : Quand vous êtes dans les places payées et que vous êtes chipleader, c'est evidemment vous qui êtes le mieux placé pour gagner, mais c'est aussi vous qui avez le plus à perdre maintenant. Pourtant, il ne faut pas que cela vous empêche de jouer.
Si vous laissez le jeu tourner sans y prendre part en espérant que les deux autres joueurs s'éliminent l'un l'autre, vous allez vous mettre dans une position difficile. D'abord, vous avez effectivement beaucoup de jetons mais les blinds tournent vite et l'effet d'usure sur votre tapis pourrait vous être très préjudiciable, même à court terme. Ensuite, si vous laissez le joueur qui est second "manger" le tapis du petit dernier, il pourrait bien vous passer devant. Du coup, vous seriez deuxième au début du tête-à-tête et vous auriez perdu votre avantage, ce qui n'est pas bon du tout. De ce fait, vous devez participer au combat, même plutôt deux fois qu'une, car vous avez l'opportunité de plier la partie dés maintenant et de manière définitive en prenant une avance tellement considérable sur votre futur adversaire en HU, qu'il lui faudra une grosse dose de chance pour gagner.
Toutefois, comme vous êtes celui qui a le plus à perdre, il faut tout de même que vous soyez prudent. La meilleure manière de jouer tout en minimisant les risques est de viser le joueur qui est second. Harcelez-le avec toute sorte de mains mais, quand il commencera à se défendre, ne comettez pas l'erreur de le payer avec des mains faibles ou moyennement fortes. Soyez patient et frustrez-le en ne jouant que des petits pots que vous volerez la plupart du temps et assommez-le une bonne fois pour toutes quand vous aurez une bombe en main et qu'il croira que vous voulez lui voler une fois de plus sa blind.
Quand au troisième, ne vous en occupez pas plus que cela. Contentez-vous de payer son tapis quand vous avez une bonne main. Cela suffira largement. D'une manière générale, il sera dans une situation critique et ne pourra pas revenir dans la partie si vous ne lui offrez pas une opportunité. Donc ne le faites pas.

Second et troisième Si vous êtes second ou troisième dites vous que vous n'avez rien à perdre et surtout tout à gagner. Si, comme une grosse majorité des joueurs, vous ne jouez plus et attendez patiemment qu'un de vos adversaires saute, votre tapis va devenir si petit que vous ne pourrez plus prétendre à gagner le HU qui va suivre. Du coup, vous vous privez vous-même de l'opportunité de gagner. Pour un joueur de poker qui souhaite gravir les échelons, une telle chose n'est pas acceptable.
Maintenant que vous êtes arrivé jusqu'ici, vous vous êtes déjà assuré de ne pas repartir sans rien. Et c'est le principal. Maintenant dites-vous que vous devez tout faire pour repartir avec beaucoup d'argent. Donc jouez. Jouez beaucoup, jouez énormément ...en un mot, FLAMBEZ ! Battez-vous sur le moindre jeton à gagner et montrez au chipleader qu'il n'a qu'à bien se tenir.
Volez les blinds en mettant tapis, défendez vos blinds quand il essaie de vous les voler. N'oubliez pas deux choses, c'est que le CL ne joue plus avec ses cartes mais avec ses jetons et qu'il ne pourra pas suivre décemment avec des mains marginales quand vous lui enverrez votre tapis, car il mettrait en péril son tournoi et je peux vous garantir qu'il n'en n'a pas envie. Ensuite, vous n'êtes plus que 3 joueurs donc une main de départ décente n'a plus besoin d'être surpuissante. Alors jouez et montrez à vos adversaires que les miettes qu'ils veulent vous laisser ne vous suffisent pas et qu'il va falloir compter avec vous.


Voilà, vous savez comment aborder correctement la fin d'un SNG. Il ne vous restera plus qu'à jouer le HU final. Pour cela vous avez déjà l'article de Ciorak sur la technique SAGE pour vous y aider.

Je vous souhaite à tous bonne chance.

Par aioros62