Yann Brosolo, un joueur de poker à suivre de près

Posté le 24 septembre par Charles dans Interviews

Interview réalisée par 24Cooper24 pour MaaxPoker.com en Juillet 2009

http://i30.tinypic.com/2wo94c1.jpg J'ai eu l'occasion de rencontrer Yann lors d'un tournoi à l'Aviation Club de France, et je me suis tout de suite dit qu'il avait un bel avenir devant lui. Joueur aussi bien live qu'online, "Lastchance11" nous offre une interview exclusive et nous raconte son parcours.


Yann, avant de parler poker, est-ce que tu peux nous dire un peu d’où tu viens et ce que tu fais dans la vie ?


Salut Maax Poker, je m'appelle Yann Brosolo, j'ai 23 ans, je vis à Levallois-Perret, pas loin de l'ACF (Aviation Club de France) et je joue au poker "professionnellement". Je viens des jeux video à la base, où j'ai joué à haut niveau à Counter-Strike avec mon pote Ryad Abour. Ce jeu nous a finalement lassés donc on s'est intéressé au poker

Depuis quand est-ce que tu joues au poker et comment as-tu découvert ce jeu ?


Je joue au poker depuis environ 5 ans (du temps où, online, on ne pouvait jouer qu'en limit, sur EmpirePoker essentiellement), mais je m'y suis mis plus sérieusement il y a 2 ans.
J'ai découvert ce jeu grâce à des amis de Magic, comme Gabriel Nassif aka "yellowhat", Farid Meraghni et surtout Jose Barbero qui m’a vraiment donné l'envie de jouer. Trois excellents joueurs avec des profils très différents. J'ai eu beaucoup de chance de pouvoir regarder ces joueurs qui m'ont énormément appris. Puis très vite, après mes débuts au poker, je me suis qualifié pour un EPT en 2007 sur Everest Poker, j'avais choisi celui de Dublin, où je me suis fait littéralement marcher dessus. Ca m’a énormément motivé pour la suite.

Tu t’es lancé directement dans l’arène ou tu as plutôt étudié la stratégie avant ? Si oui, quels sont tes ouvrages de référence, les livres incontournables à lire quand on débute ?


J'ai commencé en regardant mes potes jouer pendant des nuits entières, puis je me suis lancé dans l'arène tel un gladiateur, haha, en limit. Je pense que c'est la meilleure méthode pour apprendre le poker, car tu comprends le sens du jeu sans perdre beaucoup d'argent. Après, tout s'est enchaîné, j'ai commencé à lire des forums (2+2 et ClubPoker essentiellement) et à m'inscrire sur tous les sites d'instructions de poker qui m’ont fait énormément progresser.

Tu as joué plutôt online ou plutôt en live au début ?

Au début online, puis très vite en live à L'Aviation où j'ai grindé la table à 30 € des jours entiers et les petits MTT des cercles parisiens pour construire ma bankroll.

Et maintenant ?

Maintenant, je fais essentiellement les tournois réguliers parisiens à gros buy-ins et ceux de Pokerstars. Et, de temps en temps, des petites sessions à la 250 € de l'ACF.

Est-ce que tu as immédiatement senti que tu pouvais en faire une source de revenus ou tu t’es tout de suite dit que ça resterait un loisir ?


Non pas trop. Au début, je jouais plus pour me faire de l'argent de poche. Et, petit à petit, j’ai commencé à jouer plus et à gagner de façon régulière. Je me suis donc lancé dans le grand bain.
J'ai eu pas mal de réussite sur mes premiers MTT. Je me souviens avoir été coaché par Robert Cohen à un de mes premiers tournois, c'était un 100 € freezout Clubpoker à l'ACF, que j'avais dealé avec Serge Kamerer. Puis un 30 € rebuys, à Wagram, que j'avais dealé avec Roger Harabedian.

Début janvier, j’ai eu l’occasion de te voir jouer aux EFOP de l’ACF. Tu m’as battu en HU du Mini Championnat 250 € qui comptait 189 joueurs. Dès les demi-finales, j’ai vu que tu étais extrêmement loose-agressif, que tu rentrais dans beaucoup de coups...Est-ce ça représente bien ta façon de jouer ou est-ce que tu as été spécialement bien runné ce jour-là ?


J'ai globalement un jeu très LAG (loose/agressif) en tournoi, surtout en live. Dès que j'aborde les demi-finales, je change de vitesse et joue beaucoup de coups. Surtout sur ce genre de tournois à 250 € où la pression financière prend beaucoup d'importance à la fin. D'ailleurs, mon call lorsqu'on était plus que trois a du te faire plaisir avec mon AK contre JJ, Il te restait une blinde après ça!

Euh…2 blinds s’il-te-plait, on se calme. C’était ta plus grosse victoire « live » et ton plus gros gain jusque-là ? Qu’est-ce que t’as ressenti et qu’est-ce que ça a changé pour toi ensuite ?

Non, avant ce tournoi, j'avais fini 2ème du 500 € des EFOP (les EFOP me réussissent pas mal en effet lol ) l'année d’avant contre Ben Pollack, pour environ 15.000 €. Ca m'a donné plus de confiance car c'est rare lorsqu'on ne deale pas en tournoi. C'était une satisfaction personnelle et, surtout, grâce à cette perf’, j'ai pu mettre de l'argent online et faire quelques autres bons résultats, dont une 7ème place au Sunday Million, une 15ème place au Warmup et une 3ème place au 320$ de Pokerstars.

Cet été, tu es parti à Las Vegas…Peux-tu nous dire dans quelles conditions tu allais là-bas? Quel était ton programme poker?

Lass Vegassss. C'était vraiment kiffant. Je suis parti après ma perf' au 320 $ de PS. Je me suis dit qu'avec cet argent, j'allais partir à Vegas deux semaines et faire les WSOP et les Deepstacks au Venetian. Je suis parti avec mon pote Alexandre Viard. Notre programme était de faire quatre ou cinq WSOP de 1500 à 2500 $ et de voir comment cela allait se passer. Ma première journée là-bas fut catastrophique. Je fais le tournoi des WSOP 2500 $ shorthanded et je perds avec AA vs KK pré-flop à la 5ème main. Puis au Venetian, où je me prends un set-up à la première main....pour finalement gagner le plus gros pot de ma vie en cashgame, qui m’a permis de rembourser tout ça et de faire un petit profit. J'ai vécu deux semaines endiablées.

Assez vite, tu t’es retrouvé en table finale d’un 560 $ à 480 joueurs au Venetian, en compagnie de Julien Brecard, le manager du Team Winamax. Vous vous connaissiez avant ce tournoi ? Est-ce que le fait que vous soyez deux « potes » en TF a eu une influence sur votre jeu ?


Yuestud est un bon pote à moi, un excellent joueurs d'ailleurs. Il m'a vraiment impressionné durant ce tournoi. On s'est soutenu et motivé mutuellement tout le tournoi sans vraiment se jouer. Ca m’a fait vraiment plaisir de jouer avec lui.

Au final, tu as terminé 3ème et lui 2ème de ce tournoi, après que vous ayez dealé. Peux-tu nous dire quels étaient les termes de ce deal ? Il s’agit de ton plus gros gain en live, non ? Qu’est-ce que t’as ressenti après cette grosse performance, ça devait faire drôle de remporter autant dans une ville comme Las Vegas, loin de chez toi ?

Les gains étaient répartis assez bizarrement : 18k pour le 3ème, 39k pour le 2ème et 71k pour le premier. J'étais cheaplooser avec 1.4 millions de jetons, Julien avait 2.8 millions et le CL avait 4 millions. Le deal a été 35k pour moi, 42 pour Julien et 46 pour le CL.
C'est mon plus gros gain en live. J'ai été très satisfait de cette perf' où j'ai vraiment bien joué pendant tout le tournoi avec une seule erreur, je crois, en 28 heures de jeu et 2 gros bluffs qui sont passés. Ce gain m'a permis de me financer les autres tournois. Julien était soutenu par les Winamax que j'ai pu rencontrer. C'est des mecs cool, on comprend maintenant pourquoi ils en sont là.

Cette nouvelle performance t’as refait passer dans le Top 50 des meilleurs français en 2009. Est-ce quelque chose d’important pour toi? As-tu envie de continuer à jouer spécialement en live pour améliorer ce classement ?

Important, oui, car comme tout joueur de poker, la notoriété est importante pour attirer les sponsors ou autre, ça fait toujours plaisir. Je joue essentiellement pour le plaisir du jeu et la compétition, donc le classement Live Poker donne une motivation de plus.

Passons au poker online maintenant. Tu joues sous le pseudo « lastchance11 » il me semble. Quelles sont tes rooms de prédilection ?

Je joue sur Pokerstars, il y a des gros fields, des tournois à toute heure, j'adore…

J’ai l’impression que tu es avant tout un joueur de tournoi. Est-ce qu’il t’arrive de jouer en cash ou vraiment peu souvent ? Si oui, à quelles limites ?

Je joue en cash de temps en temps. En live, aux 250 et 500 € de l'Aviation, avec plus ou moins de réussite. J'arrive à gagner un peu sur le long terme, mais quand même moins qu'en ce moment. Sinon, online, je joue en 2 /4 et 3/6 shorthanded, environ 9 tables en même temps.

Comment explique-tu ton attirance pour les tournois ? Tu as un esprit de compétition spécialement développé ?


À la base, je viens des jeux vidéo où c'est la compétition qui m’a attiré. Donc ma reconversion en joueur de poker m'a tout de suite orienté plutôt vers les tournois.

Comme tu nous le disais, tu as fait plusieurs belles perfs' dans les gros tournois online (20ème et 7ème au Sunday Million, 15ème au Sunday Warmup et 3ème du 320$ de PokerStars). Comment as-tu fait pour aller loin dans des fields aussi importants ? On sait tous que l’adaptation est le maître mot pour réussir au poker, mais quelles étaient les grandes lignes de ton jeu dans ces tournois ?

Dans ces tournois, mon jeu consistait à essayer de monter un tapis assez rapidement, pour ensuite agresser sans cesse. Lorsque j'ai un tapis conséquent, s'il y a de l'action avant moi, je joue assez tight. Et si, au contraire, il n'y a pas d'action, je raise avec un éventail de mains assez large préflop. Le changement de rythme est aussi très important dans ce genre de tournoi. Il faut savoir quand agresser, à quel moment reraise, etc… avoir un bon timing aussi lol.

Maintenant que tu joues depuis un moment et que tu as perfé aussi bien en live qu’online, quels sont tes projets poker dans un futur proche ? Est-ce que tu as prévu de passer un cap supplémentaire ?

Dans un futur proche, j'aimerais bien faire quelques EPT en 2009 (j'ai réussi à en faire un en 2008, peu convaincant), et trouver un sponsor quel qu'il soit :), car la variance par moment est importante.

On essaie de donner la main aux débutants sur Maaxpoker, pour les aider à bien démarrer dans ce jeu. Aurais-tu des conseils à leur donner ? Des pièges à éviter ?

Je leur dirais de ne pas jouer plus cher qu'ils ne le peuvent, de s'entraîner online aux petites tables, pour aller jouer ensuite en live, et enfin, de respecter leur bankroll management.


Yann, merci de nous avoir consacré un peu de ton temps. Si tu veux passer sur le forum pour discuter de certains de tes coups ou nous raconter tes tournois, ce sera avec plaisir. GL à toi et à bientôt.