Tons26, garçon dangereux au Poker

Posté le 24 septembre par Charles dans Interviews

Interview réalisée pour le site internet maaxpoker.com le 08/07/2009

http://i45.photobucket.com/albums/f57/Nilujette/tonsevent-1.jpg « En un mot c'est un joueur dangereux. » disait il y a quelques jours Raver44 dans l'interview qu'il donnait à MaaxPoker en parlant de Tons26. Pourtant dans la vie de tous les jours Tons (Antoine Junillon) ressemble à tout sauf à une personne à craindre. On est loin de s'imaginer que celui qui fut premier du leaderboard Ongame durant 5 mois consécutifs mène une petite vie posée à Romans sur Isere (26).

Tons, depuis combien de temps joues-tu au poker?

Je joue au poker depuis deux ans à peu près. J'ai découvert le poker comme beaucoup avec le WPT sur canal+, j'ai accroché tout de suite.

T'as commencé en live, online?

J'ai commencé online, sur Winamax. Un pote m'a parrainé. A l'époque on jouait souvent à deux, principalement en SNGs. On faisait en quelque sorte de la collusion d'idées. On jouait à chaque fois sur un seul compte (le mien ou celui de mon partenaire) mais on discutait entre les mains ou même pendant. A l'époque je me souviens j'avais un boulot que j'ai quitté dès que j'ai commencé à gagner suffisamment pour vivre du poker.

C'était qui alors ce partenaire?


A vrai dire j'ai beaucoup joué en « double » durant les deux premiers mois, et je l'ai fait avec différents joueurs, mais tout particulièrement avec kidzou26. Ça permettait d'éviter quelques tilts, mais c'est vrai que ça en a provoqué aussi quelques-uns. Le tilt est très contagieux.
La plupart de mes potes m'ont suivi dans l'aventure poker même si pour eux le jeu reste un loisir.

C'est quoi pour toi le poker?

C'est une compétition où on ne cesse d'apprendre sur soi-même et sur les autres, avec pour but une rétribution financière et comme moyen un simple jeu de carte. Un bon joueur apprend énormément sur son adversaire en jouant des mains contre lui. Ça va bien au delà du simple fait de gagner ou de perdre. On est connecté quand on joue, on échange. Les gens jouent aux cartes de la même manière qu'ils se comportent dans la vie.
Je me dis souvent que le poker est le reflet de la société. Avec ce coté spectacle et ces stars créées de toute pièce. Je pense à certaines teams bien connues. Certains joueurs sont de purs produits marketings. Tout ces classements, ces statuts etc., les inégalités face à la chance. C'est le monde en miniature.


T'as un certain goût pour la compétition non?


A la base je voulais devenir joueur professionnel de football. J'ai jamais vraiment eu le niveau pour ça. Mais ce qui est sûr c'est que j'ai gardé un esprit très joueur et que j'adore la compétition.

Quand on regarde ta courbe de profit, on se rend compte qu'à tes débuts, il y a clairement une période où tu gagnes rien, et puis du jour au lendemain, ta courbe prend la tangente verticale, et là on t'arrête plus.

En fait j'ai joué longtemps (pas très longtemps quand même) sans faire l'effort de progresser. C'était plus du divertissement disons. Ensuite je me suis bien rattrapé cela dit. Même si on me voit peu poster sur les forums, je lis beaucoup et je m'intéresse beaucoup aux aspects techniques du jeu. Par exemple je passais des nuits entières à regarder les plus gros sharks d'Ongame. A l'époque il y avait Rhumagricole, Kitakami, Rexcramer et beaucoup d'autres. Aujourd'hui il m'arrive de regarder Mafiadu42, Clem2511 ou Anna k. Parfois aussi BigBalu67 (mad tilteur émérite), sirin 22, ou simolasvegas . Je m'inspire pas forcément de leur jeu. Mais je suis très curieux, j'aime découvrir leur façon de fonctionner.

Durant 5 mois t'as vraiment été au dessus de tout le monde sur Ongame. Premier au Leaderboard c'est pas n'importe quoi...

L'année dernière effectivement. C'était une bonne période. Quand j'y repense ça me donne envie de me battre pour retrouver mon meilleur niveau et rééditer l'exploit. La reconnaissance des autres regulars c'est vraiment important pour moi.
Là depuis début 2009 je dois faire face à un gros bad run et on peut le voir très nettement sur mes résultats. Après c'est vrai que je gagne quand même de l'argent et que ma courbe de profit continue à grimper, mais ça n'a rien à voir avec les résultats que j'avais quelques mois auparavant.
En tout cas il faut pas se leurrer, il y a aussi une grosse partie psychologique. En prenant des bad beats je perds confiance en moi et je joue moins bien. Je pense que 25% de mes mauvais résultats peuvent être imputés directement au tilt.

C'est quoi selon toi qui fait la différence entre le joueur lambda et un Kgoule ou un Raver44?

Je pense qu'il y a deux différences importantes entre un regular et un joueur lambda. D'abord la lecture du jeu. Le regular ne voit pas du tout pareil que le joueur lambda. Disons qu'il faudrait une loupe au joueur lambda pour devenir regular. Ensuite, l'autre différence, c'est une agressivité bien placée. C'est elle qui va aussi faire les très bons joueurs.

Tes gains de tournois?


Globalement et sans donner de chiffres disons que j'ai largement gagné de quoi vivre paisiblement pendant quelques temps. J'ai jamais fait de perf énorme pourtant. Mon plus gros gain de tournoi c'est 18K$. C'était au Grand Slam, je finis 7eme sur un horrible bad beat. J'en rage encore mais ça reste un moment fort de ma carrière de joueur de poker.

C'est marrant je pensais que t'avais déjà gagné plus sur un tournoi?

En fait je joue seulement la semaine. Et étant donné que tous les plus gros tournois ont lieu le week-end je loupe pas mal de gros prize-pools. Cela dit je regrette pas mon choix non plus. J'essaie de balancer un peu le poker en ayant une vie à coté. Je fais beaucoup de sport et du foot en particulier. Et puis j'essaie de profiter de mes amis et de mon entourage en général.

Est-ce qu'il y a un moment où tu sens que tu possèdes vraiment la table?

Oui c'est sûr. C'est à la fois ma force et ma faiblesse. Comprendre vraiment une table ça ne veut pas dire que tout est permis pour autant. Et souvent on a tendance à donner trop de valeur à l'information quand on a un très bon niveau. Alors qu'il ne faut pas oublier que nos adversaires vont très souvent ne jouer que les cartes.
Mais les situations sont de plus en plus compliquées pour moi. Je commence à être assez suivi sur les tables et beaucoup de joueurs vont avoir tendance à s'amuser en jouant des mains contre moi et à faire un peu n'importe quoi. J'ai souvent droit à des calls assez droles ou à certains moves assez scandaleux. Il y en a au contraire qui vont prendre de meilleures décisions parce qu'ils vont faire plus attention à moi à la table vu qu'il me considèrent comme « connu ». Je dois prendre ce genre de facteur en compte aujourd'hui quand je fais un tournoi.

Le niveau a pas mal augmenté aussi depuis quelques temps, non?


Exact. Depuis 6-8 mois le niveau global a largement augmenté. C'est dû à différents facteurs, comme les vidéos sur le net, l'effet sharkscope aussi. Le fait que les résultats soient rendus publics rend moins facile d'être un fish. Les joueurs font donc quelques efforts. Mais globalement ceux qui veulent progresser ont aujourd'hui tout ce qu'il faut pour.

Tu peux me dire ce que tu penses de la mise à jour d'Ongame?

En parlant spécifiquement des tournois, je dirai que le fait que les MTTs sont plus profonds (les tournois journaliers) est pas forcément un bon point. Disons que pour moi l'argument majeur de Ongame face à Pokerstars ou FullTiltPoker c'était la rapidité des structures. Et là on décide d'allonger les tournois, je suis pas du tout sûr que ce soit une idée géniale. En tout cas personnellement je suis assez déçu.


C'est quoi une journée type pour Tons?

Je me lève généralement vers 11h, je prend une douche, je vais faire quelques courses et assez souvent je passe voir un ou deux potes en vitesse histoire de prendre un café tranquillement. C'est vraiment pour voir le jour. Il m'est arrivé de rester des jours entiers sans sortir et je me suis promis de plus reproduire ça.
Ensuite je rentre chez moi, vers 14h15 j'allume le PC, et c'est parti pour 6-7h de poker et parfois même plus.

Tu te sens comment après avoir joué plusieurs jours de suite sans voir le jour?

C'est un peu comme une grosse gueule de bois. Je me sens déprimé et coupable. Je joue mon A-game mais je sens que mon cerveau marche pas normalement, il est plus lent pour toutes les autres choses. Et plus tu rentres là dedans plus il est dur de sortir de ce rythme infernale, parce que tu te retrouves complètement décalé par rapport aux gens en général et le fait de retourner à une vie sociale normale te met mal à l'aise, t'es plus vraiment comme les autres quand t'as passé 3 jours à grinder Ongame. Du coup t'es encore plus enclin à rester dans ta bulle de poker, parce que tu prends un peu peur de ce qu'il y a en dehors de ça. Je me souviens qu'à certain moment même voir mes potes me prenait la tête. Et là j'ai compris qu'il fallait vraiment que je calme le jeu.

T'es du genre à avoir les même potes depuis une éternité en plus je me doute.


Oh oui! J'ai grandi avec eux disons. On est un bon groupe et je les considère comme une deuxième famille. J'ai eu la chance de jamais trop voyager, dans le sens où j'ai pas dû quitter mes proches pour le travail ou les études, je suis toujours resté près de Valence. C'est vrai que pour certain le voyage c'est quelque chose de bien en soi. Mais pour moi rester sur les terres de mon enfance m'a permis de rester avec ceux qui comptent pour moi, et je pense que ça vaut beaucoup de voyages. Cela dit peut-être que la nouvelle législation va changer la donne, et que je serai contraint à partir. Mais cette question va se poser aussi pour beaucoup de regulars et elle se pose même déjà.

D'ailleurs t'as fait fait le K5 non? Marrant de voir un gros regular là-dedans.


En fait c'était clairement plus pour les potes que pour moi. Je l'ai fait avec jade231283 nezall, barbuss et woodman. Et la première édition avec mes potes de Valence.

Tu fais des tournois Live?

Il y a pas tellement de tournois sympas à jouer près de chez moi, que ce soit en terme de gains ou de structures. Pour ce qui est du circuit EPT ou généralement des tournois à plus gros buy-ins je tente de temps en temps des qualifs online mais c'est pas vraiment ma priorité.

Comment ça ce fait, tu serais pas un peu timide Tons?


Non, je suis pas vraiment timide. En revanche je suis assez solitaire. Mais ce n'est pas la raison pour laquelle je ne vais pas à ces tournois. La raison tient plus aux buy-ins. Le ticket d'entrée est vraiment très élevé et je ne suis pas sûr d'avoir déjà gagné assez pour me permettre d'exposer ma bankroll à ce genre de fluctuation.

Des plans pour l'avenir?

J'ai toujours vécu un peu au jour le jour. Niveau poker j'espère pouvoir faire les WSOP Europe, et un ou deux EPT cette saison.

Bon et pour finir, tu peux me dire ce que c'est que ce fameux chou-fleur?

C'est mon mot fétiche! Je le dis très souvent quand je fais des moves un peu limite en partant all in. Le plus souvent c'est quand je push en sachant pertinemment que je suis pas devant. Depuis c'est devenu un peu un jeu. Chou-Fleur!!!

Un grand merci à Nag sans qui cette interview n'aurait pas été possible.