50€ GRATUITS pour jouer au poker ? <- cliquez sur le lien en vert

Les règles du Poker No Limit Texas Hold'em

Posté le 23 septembre par Charles dans Apprendre

Le but du Poker Texas Hold'em No Limit est de constituer la meilleure main possible de 5 cartes. Pour cela, chaque joueur dispose de 2 cartes privatives et de 5 cartes communes (appelées « board ») à tous les joueurs de la table. Il devra donc choisir 5 cartes parmi les 7 afin de constituer l’une des combinaisons suivantes (de la plus faible à la plus forte ), en utilisant 1, 2 ou aucune de ses cartes privatives :

- carte haute : toutes les cartes sont différentes, ne forment pas de quinte (5 cartes consécutives) et sont de couleurs différents. Ex : 2c4h8dKsAs. Le joueur disposant des cartes les plus fortes dans une confrontation « carte haute » contre « carte haute » remportera le coup. Ex : 2c4h8dKsAs est meilleur que 2h4c8sQcAh.

- une paire : main constituée de deux cartes identiques et de trois cartes quelconques. Ex : 2h6c9d9sAd. Comme toujours, si deux joueurs disposent de la même paire, c’est celui qui possèdera les plus hautes cartes pour accompagner sa paire qui remportera le coup. Ex : 2h6c9d9sAd est meilleur que 2d6h9h9cKd.

- double-paire : main constituée de deux paires et d’une carte quelconque. Ex : JcJdQdQhAc. Si deux joueurs possèdent les même double-paires, c’est la 5ème carte qui désignera le gagnant. Ex : JcJdQdQhAc est meilleur que JsJhQsQcKd.

- brelan : main constituée de trois cartes de même valeur et de deux cartes quelconques. Ex : JsJcJd5dQh. Plus les cartes qui accompagnent le brelan sont fortes, meilleure est la main.

- quinte ou suite : main constituée de 5 cartes consécutives. Ex : 5d6d7s8s9h. Plus la dernière carte de la quinte est forte, meilleure est la main.

- couleur : main constituée de 5 cartes de la même couleur (pique, trèfle, cœur ou carreau). Ex : 3h5h9hKhAh. Plus la carte haute de la couleur est forte, meilleure est la main.

- full : main constituée d’un brelan et d’une paire. Ex : TcThTs4d4h. Plus la valeur de la carte du brelan est forte, meilleure est la main. Ex : TcThTs4d4h est meilleur que 9c9h9s4d4h. Si les joueurs possèdent un full avec le même brelan, c’est la valeur des cartes de la paire qui désignera le gagnant. Ex : TcThTs8d8h est meilleur que TcThTs4d4h.

- carré : main constituée de 4 cartes identiques. Ex : 7c7h7s7dKh. Plus la carte qui accompagne le carré est forte, meilleure est la main.

- quinte flush : main constituée de 5 cartes consécutives de la même couleur. Ex : 4d5d6d7d8d. Plus la carte haute de la quinte flush est forte, meilleure est la main.

- quinte flush royale : main constituée de TJQKA de la même couleur. Cette main ne peut pas être battue.



Déroulement d’un coup


Avant même que les cartes ne soient distribuées, 2 joueurs doivent mettre des mises forcées, appelées big blind et small blind. La big blind représente généralement le double de la small blind.
Chaque joueur se voit alors distribuer 2 cartes privatives et le premier tour d’enchères commence. Le joueur situé juste à gauche de la big blind est le premier à parler. Il a le choix entre jeter sa main (« folder »), miser un montant équivalent à la big blind (« caller »), ou relancer d’un montant de son choix (au minimum du double de la big blind). Chaque joueur aura ensuite à faire ce même choix dans le sens des aiguilles d’une montre. Si un joueur a déjà relancé, les joueurs suivants devront obligatoirement miser un montant équivalent à la relance pour « caller », ou du double de la relance pour sur-relancer. Si personne n’a relancé, le joueur en big blind aura le choix entre « checker » (mettre fin au tour d’enchère sans miser plus) ou relancer.
Une fois le premier tour d’enchère terminé, le croupier pose 3 cartes face ouverte sur la table (appelées le « flop ») et un nouveau tour d’enchères commence. Cette fois-ci, c’est au joueur situé en small blind de parler en premier. Les joueurs ont alors le choix entre « checker » (continuer le coup sans miser) si personne n’a misé avant eux, « folder » (jeter) si quelqu’un a misé avant eux et qu’ils ne souhaitent pas rester dans le coup, miser si personne n’a misé avant eux, « caller » ou relancer si quelqu’un a misé avant eux. Le tour d’enchère s’achève lorsque les joueurs ont tous foldé (sauf un qui remporte le coup) ou tous misé le même montant.
Le croupier découvre une 4ème carte face en l’air (la « turn ») et un nouveau tour d’enchères, identique au précédent, commence. Une fois le tour d’enchères terminé, le croupier pose la 5ème carte face en l’air (la « river ») et le dernier tour d’enchère commence.
Pour remporter un coup, un joueur devra donc soit montrer le meilleur jeu si ses adversaires ont misé autant que lui jusqu’à la river, soit faire folder ses adversaires lors des tours d’enchères précédents. Une fois le coup terminé, les blinds passent au siège suivant dans le sens des aiguilles d’une montre.

Les mises à tapis

Si des joueurs partent à tapis avant la river, les cartes sont retournées et le croupier pose directement les cartes restantes.
Chaque joueur ne joue que pour son tapis effectif. Cela signifie que si un joueur fait tapis avec plus de jetons que vous, en le payant vous ne pourrez pas perdre plus que votre tapis. Si vous gagnez le coup, le joueur récupèrera les jetons qu’il avait en plus de votre tapis.
Si 3 joueurs (ou plus) partent à tapis, dont un avec moins de jetons que les autres, les 3 joueurs joueront un pot à trois (appelé « main pot » ou pot principal) d’un montant équivalent à 3 fois le petit tapis. Les 2 autres joueurs joueront un pot annexe (appelé « side pot ») constitué des jetons supplémentaires.