50€ GRATUITS pour jouer au poker ? <- cliquez sur le lien en vert

SHR PCA 2019 : le maître des High-Rollers, c’est Sam Greenwood

Posté le 16 janvier par Charles dans Actualité

Le Canadien Sam Greenwood s’est imposé lors du Super High Roller à 100 000 $ du PokerStars Caribbean Adventure à l’Atlantis Resort & Casino, aux Bahamas. Terminant à la quarante-neuvième place du monstrueux tournoi à 25 000 $, Sam Greenwood a cette fois montré qu’il était toujours l’un des meilleurs joueurs au monde, arrachant un chèque de 1,7 millions de dollars !

SHR PCA 2019 : la victoire dans le carré final en moins de 4 heures

Tandis que les trois frères Greenwood (Lucas, Max et Sam) ont tous les trois atteint les places payées lors du PokerStars Caribbean Adventure à 25 000 $, c’est bien le dernier de la fratrie qui a fait le plus parler de lui lors de l’Event à 100 000 $. En effet, le Canadien a sorti trois des quatre derniers survivants lors du dernier jour de compétition. Il lui fallut moins de 4 heures pour s’adjuger les 1 775 460 $ de gains. « Aujourd’hui, tout a fonctionné comme je l’espérais. J’ai très souvent eu la meilleure main. Franchement, je pense que de nombreux joueurs auraient gagné s’ils avaient eu les mêmes cartes que moi », admet humblement l’intéressé. Grâce à ce sacre, Sam Greenwood cumule plus de 20 millions de dollars de gains sur le circuit professionnel.

La victoire, Sam Greenwood la doit probablement à sa grande rigueur. À l’entame de l’ultime journée, Sam Greenwood n’était que quatrième sur les cinq joueurs restants. Ce dernier a su tirer profit de tout le potentiel de ses soixante-dix blindes. Ainsi, Sam Greenwood prit le commandement et s’adjugea la moitié des jetons en circulation sur la table finale après avoir remporté ses trois premiers pots du Day 3. « C’était facile, et fluide », reconnaît-il sans la moindre prétention.

Le meilleur départ possible pour le très rigoureux Sam Greenwood

Tandis que le chip-leader Chris Hunichen (4ème avec 627 340 $ de gains) a ouvert les débats avec un Cold 4-Bet sur un Open de Greenwood et un 3-Bet d’Henrik Hecklen (2ème avec 1 284 260 $), l’Américain, détenteur de A-K, ne s’est pas couché à temps. Lorsque Greenwood a retourné sa Paire A-A, il avait déjà pris le meilleur départ possible et inimaginable. Cette scène emblématique est à l’image du jeu développé par Sam Greenwood tout au long du Day 3.

Déjà vainqueur du Super High Roller à 100 000 $ du festival 2018 PokerStars and Monte-Carlo Casino EPT, le Canadien vient d’enregistrer son sixième gain à sept chiffres. « Il me faut en faire quelques autres », a-t-il rigolé en conférence de presse. « J’ai fini deuxième à Barcelone et à Prague. Il faut que je gagne ces tournois », a-t-il déclaré, avec humour, et une certaine dose d’ambition.