50€ GRATUITS pour jouer au poker ? <- cliquez sur le lien en vert

PokerStars : les ambassadeurs Jake Cody et Barry Greenstein éjectés de la Team Pro

Posté le 17 avril par Charles dans Actualité

Il semblerait que PokerStars ait décidé de transformer sa Team Pro en profondeur. En effet, tandis que la refonte de la Team Pro a débuté sur tous les noms de domaine (rappelons que Randy 'Nanonoko' Lew a fait ses adieux à PokerStars ce mois-ci et que Kalidou Sow vient de signer un contrat de sponsoring avec l’opérateur), les changements ne s’arrêtent pas là. En effet, le joueur britannique Jake Cody ainsi que son ainé Barry Greenstein, membre du Poker Hall of Fame, ne représentent plus PokerStars depuis peu. Décryptage.

PokerStars : Jake Cody et Barry Greenstein sont out

Les joueurs de poker professionnels Jake Cody et Barry Greenstein ne figurent plus dans la liste de la Team Pro de PokerStars. On peut donc aisément tirer la conclusion suivante : tout comme Bertrand Grospellier, Jason Mercier et Vanessa Selbst, les deux stars du poker « Live » n’ont pas eu droit à la moindre annonce concernant leur départ. Jake Cody, qui avait remporté le PartyPoker UK Poker Championships et avait remisé tous ses gains à la roulette dans la foulée, est pourtant un joueur qui possède une certaine notoriété. Qui plus est, il avait tout de même terminé dans l’argent lors du Main Event des WSOP 2018, lui qui cumule plus de 4,5 millions de gains en tournois « Live » depuis le début de sa carrière.

Si Jake Cody ne s’est pas exprimé au sujet de son éviction, on tirera le même constat en ce qui concerne Barry Greenstein. L’Américain habituellement si actif sur les réseaux sociaux et qui portait encore le logo de PokerStars aux Bahamas dans le cadre de son PSPC 2019, n’a fait aucune déclaration. À ce jour, Barry Greenstein cumule près de 8,5 millions de dollars US sur les différents tournois qu’il a eu la chance de disputer.

Le choix de se séparer d’un vainqueur des WSOP est étonnant…

Le choix de se séparer de Barry Greenstein, auteur de trois succès aux World Series of Poker et de plusieurs gains « Live » à six voire sept chiffres, est particulièrement étonnant. Ce Californien d’adoption, très apprécié au sein de la communauté, a toujours donné l’image d’un retraité bienveillant, et généreux. En effet, Barry Greestein reverse généralement une partie de ses gains à des associations ou à des œuvres de charité.

Alors pourquoi PokerStars a-t-il fait ses adieux à ce joueur de cash-game ô combien chevronné, un homme qui, en plus de cela, a largement diffusé l’image de marque de PokerStars en intervenant dans des émissions télévisées telles que Poker After Dark et High Stakes Poker ? Quoi qu’il en soit, la décision et le silence de PokerStars n’augurent certainement rien de bon…