50€ GRATUITS pour jouer au poker ? <- cliquez sur le lien en vert

PokerStars : interdiction de certains scripts et restriction liée aux outils d’aide

Posté le 06 mars par Charles dans Actualité

PokerStars, spécialiste du digi-poker, a annoncé l’entrée en vigueur de modifications applicables dès le 04 mars 2019 sur sa politique d’utilisation des outils tiers. Les principales modifications apportées concernent les scripts de réservation (des programmes automatiques qui permettent d'automatiser la recherche de tables sur un serveur donné) ainsi que l’usage de références visant à aider les joueurs en cours de partie.

Des changements importants sur PokerStars à compter du 04 mars

Depuis lundi dernier, des changements significatifs sont entrés en vigueur sur PokerStars. En effet, ces derniers ont fait l‘objet d’un communiqué publié par Severin Rasset, directeur de l’innovation et des opérations chez PokerStars : « Il existe des outils qui offrent aux utilisateurs qui s’en servent des avantages parfois minimes, parfois significatifs, par rapport aux autres joueurs, sapant ainsi l’esprit de fair-play », regrette l’intéressé. Severin Rasset a ensuite mis en évidence la pertinence des récents changements, qui ont pour objectif de créer un environnement de jeu sûr et équitable pour tous les utilisateurs, ainsi que de divulguer une image claire et sans ambiguïté quant aux ressources mises à la disposition des joueurs de PokerStars.

Bien que certains outils comme les robots aient toujours été interdits sur PokerStars, l’opérateur désire aujourd’hui se concentrer sur l’élimination des autres menaces potentielles qui font régner un certain climat d’injustice au sein de la communauté PokerStars. « Nous désirons limiter autant que possible l'utilisation d'outils qui améliorent artificiellement le processus de jeu », explique Severin Rasset. « Ces outils sont néfastes car ils peuvent donner à certains joueurs un avantage sur les autres, de plus, ils les empêchent de développer les compétences nécessaires pour devenir un meilleur joueur de poker », rappelle le directeur de l’innovation.

Interdiction des scripts d’auto-réservation de sièges, mais pas que…

Désormais, l’utilisation de scripts d’auto-réservation de sièges (des programmes automatisés conçus pour placer automatiquement leurs utilisateurs à une table lorsque des joueurs particuliers — des joueurs de niveau nettement inférieur —, y sont installés) est formellement interdite. En effet, cette pratique qui consiste à cibler des joueurs plus faibles pour rentabiliser les mises des « chasseurs de débutants » est fortement condamnée par PokerStars, car elle tend à détruire l’ensemble de l’écosystème du poker en ligne. Désormais, un système de recherche de sièges fait maison empêchera l’intervention de tels scripts illégaux.

Par ailleurs, l’opérateur spécialiste du digi-poker entend également limiter l’utilisation des outils d’aide par ses joueurs. En effet, certains documents de référence automatisés ou semi-automatisés sont accessibles aux parieurs lors de l’ouverture d’une session, et le restent du moment que le client est ouvert. « Nous ne souhaitons pas que les joueurs reçoivent des informations de référence détaillées, comme les cartes de départ par exemple. En suivant aveuglément ces recommandations, les joueurs n’améliorent pas leur vision du jeu et leurs performances », déclare Severin Rasset.