50€ GRATUITS pour jouer au poker ? <- cliquez sur le lien en vert

PokerStars : des fusions et acquisitions dans le viseur de l’opérateur en 2018

Posté le 20 décembre par Charles dans Actualité

D’après notre confrère Reuters, la maison-mère de PokerStars, Stars Group Inc, est prête à investir près de 250 millions de dollars américains dans le cadre du rachat d’autres groupes en 2018. En effet, le PDG de la firme, M. Rafael Ashkenazi, s’est exprimé à ce sujet plus tôt durant le mois de décembre. Mais quels sont concrètement les projets de PokerStars ?

PokerStars : 250 millions de dollars d’investissement en 2018

Lundi dernier, dans une interview accordée à un journal financier de renommée mondiale, le CEO de Stars Group Inc (anciennement baptisé Amaya Gaming), maison-mère de PokerStars, a déclaré que la priorité de la multinationale en 2018 serait le regroupement d’entreprises réputées pour leur talent. L’homme qui a succédé à David Baazov à la tête de la société spécialisée dans les jeux de hasard sur internet a exprimé son désir de développer l’entreprise qu’il dirige maintenant depuis un an. Pour rappel, David Baazov avait quitté son poste après avoir été accusé de délit d’initié.

Il faut dire que Rafael Ashkenazi a déjà réussi à accomplir de grandes choses pour le compte de PokerStars. Changer le nom de la société-mère était une chose, mais redorer le blason de l’opérateur numéro un mondial du poker en ligne n’était pas tâche aisée tant PokerStars était englué dans de sales affaires. Reste qu’en 2018, le PDG de Stars Group Inc souhaite poursuivre sur sa très bonne lancée. Il sera question de racheter le capital de différentes sociétés, voire potentiellement une partie de leurs actifs pour continuer à s’adjuger les meilleurs talents.

Le poker en ligne reste la priorité de Stars Group Inc

Stars Group Inc dispose actuellement de 255 millions de dollars de liquidités. En 2017, la société est parvenue à réduire sa dette de manière drastique en remboursant 515 millions de dollars à ses créanciers. Aussi, Stars Group Inc peut compter sur un effet de levier et possède suffisamment de fonds pour partir à la conquête de groupes plus petits, mais non moins talentueux.

D’après nos informations, certains rachats seraient déjà conclus bien que Rafael Ashkenazi, en tant qu’homme d’affaires intelligent, ait pris le soin de ne communiquer aucune information à ce sujet. Tandis que Stars Group Inc cherche naturellement à se développer dans le secteur des jeux d’argent en ligne, c’est bien le poker en ligne qui reste sa priorité. C’est en effet ce segment qui rapporte le plus d’argent à la firme anciennement connue sous le nom Amaya. Rappelons que la semaine dernière, le groupe a posté ses résultats financiers relatif à son exercice fiscal durant le troisième trimestre 2017. Ses revenus ont augmenté par six par rapport à la même période en 2016.