50€ GRATUITS pour jouer au poker ? <- cliquez sur le lien en vert

Matt Mackowiak : « Donald Trump est un joueur de poker » 

Posté le 15 novembre par Charles dans Actualité

Selon le consultant conservateur Matt Mackowiak, Donald Trump ferait un très bon joueur de digipoker, sa méthode reposant sur les rapports de force, mais aussi et surtout sur l’art du bluff. Cela n’est, en effet, pas sans nous rappeler le poker, qui est un skill game reposant un petit peu sur la chance mais où l’octroi de cartes puissantes est nécessaire pour s’imposer face à l’adversité. Et quand la main dont on dispose ne fait pas le poids, un petit coup de bluff peut nous sortir de bien des mauvaises situations.

Et si Donald Trump était un joueur de poker sans le vouloir ?

Le président actuel des États-Unis, qui a cédé la Chambre des Représentants aux démocrates suite aux élections de mi-mandat, mais qui a tout de même su conserver ses parts au Sénat, a le profil d’un joueur de poker. En effet, Donald Trump excelle dans les domaines de la négociation, des rapports de force et… du bluff, tant de disciplines qu’il a sans doute eu le temps de peaufiner au fil de sa brillante carrière d’homme d’affaires, mais qui sont pourtant réservées aux plus grands prodiges du digi-poker. Très investi dans la campagne, Donald Trump mise beaucoup sur sa personnalité et son image, comme c’est d’ailleurs le cas de tout joueur de poker qui se respecte.

Il faut dire que Trump sait pertinemment que pour avoir le dernier mot, il faut avoir plusieurs coups d’avance. C’est de cette manière qu’il a su obtenir la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain avec son voisin homologue canadien, chose qui était impensable quelques mois plus tôt. Devant la résistance de Justin Trudeau, Trump a sorti sa carte la plus agressive : il s’est tourné vers le Mexique, alors en pleine transition politique, afin de lui proposer un deal. Une manœuvre à double sens puisqu’elle visait également à mettre la pression sur le Canada. Comme un joueur des WSOP dans le duel final, Trump arrive même à semer la panique dans l’esprit des dirigeants chinois, lesquels sont contraints de payer des taxes toujours plus folles sur leurs importations. Pour Matt Mackowiak, cela ne fait aucun doute, Trump ferait un excellent joueur de poker.

« Les Européens ont une mauvaise estime de Donald Trump »

Pour Matt Mackowiak, les Européens ont une mauvaise image de Donald Trump. On sait tous que c’est quelqu’un d’intelligent, très doué en affaires, ce qui en fait le candidat idéal pour remporter les tournois de digi-poker les plus prestigieux du web. Mais naturellement, le pensionnaire de la Maison Blanche a de toutes autres ambitions.

D’après le consultant du parti conservateur américain, les habitants du Vieux Continent ne comprennent pas Trump car leur perception du chef d’état américain passe à travers un filtre, celui des journalistes US, qui sont typiquement anti-Trump. « À New York et Washington, bon nombre des détracteurs de Trump vivent dans une bulle. Ils ont tous hérité d’un système éducatif très biaisé, car entièrement libéral. Ils fréquentent des gens du même milieu qu’eux. Ce élitisme consanguin, on le ressent dans la couverture médiatique de la présidence de Donald Trump. Et les gens du monde entier tombent dans le panneau ». Bon, on retiendra que Trump ferait un excellent joueur de poker !