50€ GRATUITS pour jouer au poker ? <- cliquez sur le lien en vert

Malte : croissance économique de 12 % grâce aux jeux en ligne

Posté le 29 novembre par Charles dans Actualité

Petit pays perdu au milieu de la mer Méditerranée, Malte est depuis quelques années la capitale européenne des jeux de hasard en ligne. En effet, grâce à sa fiscalité attractive, le petit archipel abrite sur son territoire les plus grosses pointures de l’industrie iGaming. Au 1er juin 2017, ce secteur représentait 12 % du PIB. D’ailleurs, depuis l’adhésion de Malte à l’Union Européenne, les jeux de hasard virtuels (digi-poker, jeux de casino et jeux de grattage numériques inclus) génèrent 6 150 emplois directs chaque année.

iGaming à Malte : 655,6 millions de dollars US entre janvier et juin 2017

Si l’on en croit les derniers chiffres publiés par la Malta Gaming Authority (MGA), l’iGaming a permis de donner un coup de boost à l’économie maltaise avec près de 656 millions de dollars US générés pendant la première moitié de l’année. Le poker digital, mais aussi les jeux de casino en ligne et les paris sportifs sur internet ont largement contribué au PIB national. La régulation stable qui permet au secteur de prospérer dans le pays depuis plus d’une décennie attire de nombreux travailleurs européens, lesquels font fonctionner des sites réputés tout au long de l’année.

Ces résultats n’ont donc rien d’une surprise, et aujourd’hui, c’est officiel : les jeux de hasard sur internet représentent 12 % de l’économie nationale maltaise. À titre d’exemple, pendant l’exercice fiscal 2016, les jeux d’argent sur le web représentaient déjà 10 % de l’économie. La progression en l’espace de six mois est donc exceptionnelle, d’autant plus que le secteur iGaming a permis la création de 9 000 emplois supplémentaires à temps plein, soit 2 600 postes de plus que ce qui avait été estimé par la Malta Gaming Authority.

Opérateurs et développeurs de jeux s’installent massivement à Malte

Selon la MGA, les revenus fiscaux durant le premier semestre 2017 s’élèvent à 34,1 millions de dollars américains, ce qui constitue une hausse des recettes fiscales de 5,5 % par rapport à la même période en 2016. Par ailleurs, l’augmentation du nombre d’entreprises agrées par la MGA est en hausse de 6 % par rapport à décembre 2016. Le régulateur maltais estime que le secteur iGaming continuera à grandir en 2018.

De plus, la Malta Gaming Authority a dernièrement communiqué sur sa volonté de développer des améliorations pour son cadre d’exécution. L’idée serait d’uniformiser les procédures de distribution de licences aux firmes iGaming, de consolider les échanges avec les autres régulateurs européens et de définir des standards homogènes applicables à chaque domaine de compétences (jeux de casino en ligne, poker digital, jeux de loterie et paris sportifs sur internet). Au fait, saviez-vous que les poker rooms françaises sur lesquelles vous vous rendez possèdent probablement des bureaux à Malte ?