50€ GRATUITS pour jouer au poker ? <- cliquez sur le lien en vert

Ils travaillent dans le poker… et ont remporté une bague WSOP

Posté le 19 décembre par Charles dans Actualité

Ces derniers temps, deux noms reviennent souvent dans l’actualité du poker : Heather Alcorn et Mo Nuwwarah. Une chose réunit ces deux personnes : elles travaillent toutes deux dans le poker en tant que simples employés. Et pourtant, elles ont gagné une bague WSOP Circuit. Revenons sur le succès de ces deux individus, sur leurs techniques et secrets !

Un couvreur et une croupière titrés aux WSOP Circuit ?

En novembre 2018, deux joueurs non-connus du monde professionnel ont été titrés aux WSOP Circuit. En effet, Heather Alcorn a triomphé lors du Main Event à 1 700 $ du Horseshoe Southern Indiana, tournoi s’étant déroulé au sein de l’état éponyme. De son côté, Mo Nuwwarah a arraché une victoire décisive lors du H.O.R.S.E à 600 $ du Horseshoe Hammond, toujours dans l’Indiana. Ce que ce duo a en commun, c’est qu’il travaille dans l'industrie du poker.

Croupière professionnelle, Heather Alcorn a présidé la finale du Main Event des WSOP entre 2013 et 2018. Quant à Mo Nuwwarah, ce dernier travaille en collaboration avec le média PokerNews depuis un sacré bout de temps. Le duo a eu l’occasion d’approcher les meilleurs joueurs de poker mondiaux. De même, il a développé un sens de l’observation à force de voir les pokéristes les plus connus jouer les mains les plus décisives de l’histoire du poker.

Observation, patience et abnégation : des valeurs clés

Il peut sembler étonnant que des joueurs ayant participé à peu de tournois soient capables de s’imposer lors d’événements majeurs, en ce en dépit de l’adversité. Mais Heather Alcorn et Mo Nuwwarah ont un avantage indéniable : regarder des joueurs professionnels se défier sur les tables du monde entier, cela n’a pas de prix. « Personnellement, je me sers de toutes les informations que j’ai en ma possession. Les émotions des joueurs que j’ai en face de moi, leurs réactions, leurs habitudes », confie Heather Alcorn, dont les yeux et le cerveau constituent une incroyable base de données.

Même constat chez Mo Nuwwarah, qui a eu l’occasion de couvrir des centaines de tournois de poker en tant que journaliste reporter. En effet, ce dernier a incorporé à son jeu ce qui constitue le socle de son travail quotidien, l’observation : « Vous savez, quand vous jouez au poker Live, il existe tout un tas d’informations à aller chercher. Sur Internet, vous n’avez connaissance que d’un-dixième de ces informations. Les cartes à l’abattage, le style de chaque joueur, tout ça, pour en avoir connaissance, il faut être présent aux événements. Quand vous avez accès à toutes ces données, ajuster sa stratégie à chaque adversaire est plus facile », explique l’intéressé. En tout cas, Heather Alcorn et Mo Nuwwarah nous ont prouvé que l’on peut rivaliser avec les meilleurs !