50€ GRATUITS pour jouer au poker ? <- cliquez sur le lien en vert

Digipoker : le compte Twitter de James Woods suspendu et irrécupérable !

Posté le 03 octobre par Charles dans Actualité

L’acteur hollywoodien — et joueur de digipoker à ses heures perdues — James Wood ne peut intervenir sur le réseau social Twitter depuis le 20 septembre. Celui qui a occupé des rôles importants dans les films Casino, Virgin Suicides ou encore Vampires n’a jamais hésité à afficher ses opinions politiques sur internet, pouvant parfois passer d’un extrême à l’autre, comme en témoigne son changement soudain de parti suite à l’affaire Lewinski en 1999. C’est la position très conservatrice de James Wood qui lui aurait valu la suspension de son compte Twitter.

James Woods ne peut plus interagir avec ses 1,73 millions de followers sur Twitter

L’acteur américain James Woods, qui joue activement au poker depuis 2004 et qui a atteint une finale des World Series of Poker (WSOP) en 2018, aurait violé le code de conduite de Twitter après avoir longuement pourfendu les adversaires de Donald Trump. Ce Républicain dans l’âme s’en est volontairement pris aux Démocrates américains, et le réseau social n’a pas accepté un tel comportement, si bien qu’il a été exigé de James Woods qu’il supprime un tweet fortement réprobateur afin de récupérer l’accès à son compte, pour le moment toujours suspendu.

À l’heure où Donald Trump clame haut et fort que les citoyens conservateurs sont maltraités par les géants des réseaux sociaux, James Woods a décliné la proposition de Twitter, lançant un sacré débat dans la foulée. En effet, dans une interview accordée à l’Associative Press of America, l’intéressé adepte du digipoker et du poker Live a déclaré que sa liberté d’expression avait été violée. « Twitter m’accuse ironiquement d’affecter le processus politique. Or, en me bannissant, c’est bien Twitter qui interfère de manière litigieuse. De nos jours, étouffer une voix, c’est encore plus violent que de se faire couper les cordes vocales. Vous voulez me priver de ma liberté d’expression ? D’accord. Mais dans ce cas, grandissez un peu, tranchez-moi la gorge avec un couteau. Mais je vous en supplie, ne m’étouffez pas avec un oreiller », a déclaré Woods.

Du haut de ses 71 ans, James Woods est un drôle de personnage

Âgé de 71 ans, James Woods est un acteur de talent. C’est aussi un joueur de poker solide qui justifie de plus de 300 000 $ de gains sur le circuit professionnel. En juin 2018, il a même remporté le HORSE Championship face à Milhails Morozovs et Ronald Ware.

Mais pour le reste, James Woods jouit d’une image de manipulateur. Fin 2017, trois femmes l’avaient d’ailleurs accusé de comportements dignes de ceux d’un prédateur sexuel. Par ailleurs, Woods, qui avait accusé George Soros, l’homme le plus détesté de la « fachospère », avait montré un certain penchant pour le nazisme. Rappelons aussi que Woods avait allègrement diffusé une fake news concernant la journaliste canadienne Lasia Kretzel, la montrant ouvrant ses jambes à des réfugiés.