50€ GRATUITS pour jouer au poker ? <- cliquez sur le lien en vert

Affaire Phil Ivey vs. Borgata : le casino saisit les gains WSOP du joueur, avec intérêts

Posté le 31 juillet par Charles dans Actualité

Dire qu’il avait réalisé 134 000 $ de bénéfices aux WSOP 2019 ! Malheureusement, Phil Ivey va les perdre au profit du Borgata, le casino ayant saisi les gains WSOP de la star, et réclamant également 214 000 $ de dommages-intérêts. Mais 214 000 $, qu’est-ce donc pour l’homme aux 26 millions de dollars de gains en MTT ?

Le casino Borgata se saisit des gains de Phil Ivey lors des WSOP 2019

La participation de Phil Ivey aux World Series of Poker 2019 a bien entendu enthousiasmé les fans de poker du monde entier. Mais s’il y a une entité qui suivait les exploits du natif de Riverside de près, c’est bien le Borgata. En effet, les dirigeants du casino situé dans le New Jersey ont regardé le deep-run du joueur avec attention. Et lorsque l’intéressé a atteint la finale du Poker Players Championship à 50 000 $, l’établissement et ses avocats en ont profité pour relancer la machine judiciaire en s’adressant directement aux organisateurs des WSOP.

En effet, tandis que Phil Ivey avait fini dans l’argent sur l’Event 37 Deepstack, 76ème sur l’Event 44 à 1 500 $ et 82ème à l’Event 55 à 1 000 $, tout cela n’avait été qu’un échauffement et ce dernier s’est dès lors montré impitoyable lors du Poker Players Championship. Toutefois, il suffit d’un simple coup de malchance pour que Phil Ivey dusse concéder ses jetons. Au final, il termina au 8ème rang avec 124 410 $ de gains. Ce bon résultat encouragea le Borgata et ses hommes de loi à notifier les WSOP. Ainsi, le Borgata aurait expliqué avoir reçu l’autorisation légale de se saisir des gains de Phil Ivey via un titre exécutoire établi le 18 juin dernier. L’acte juridique stipule que Phil Ivey doit 10,1 millions de dollars au casino Borgata, dont 214 518 $ en dommages-intérêts à la suite de l’affaire d’edge sorting ayant fait la une des journaux.

Une chasse aux bracelets WSOP des plus compliquées pour Phil Ivey…

Le casino Borgata a obtenu le droit de se saisir des actifs de Phil Ivey en février 2019. La présence de la star aux dix bracelets WSOP lors de la finale du PPC n’a pas laissé le Borgata indifférent. La notification des avocats fut adressée le 27 juin, jour qui correspond à l’élimination du joueur lors du Poker Players Championship. Décidément, cette journée fut noire pour Phil Ivey.

Ce qui est sûr, c’est que la chasse aux bracelets WSOP va désormais être très compliquée pour le joueur, surtout s’il ne rembourse pas les 10 millions de dollars exigés par le casino. En effet, on imagine sans mal que le Borgata suivra les moindres faits et gestes de Phil Ivey lors des compétitions officielles, notamment celles organisées dans les territoires du New-Jersey et du Nevada.